LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Guinée: le FNDC craint qu’Alpha Condé, en Turquie pour soins médicaux, échappe à la justice

(FILES) In this file photograph taken on February 10, 2020, Guinea's President Alpha Conde (C), gestures as he arrives at The African Union Headquarters in Addis Ababa, during the 33rd Ordinary Session of the Assembly of the African heads of States. - Guinea's ruling party on August 31 confirmed months of speculation that President Alpha Conde will seek a third term in office, a possibility that had already sparked deadly mass protests. The news came after the 82-year-old president pushed through a constitutional reform in March that critics had already argued was a ploy to allow him to run for office again in the October 18 election. (Photo by Michael TEWELDE / AFP)
Alpha Condé essaie-t-il d'échapper à la justice en se déplaçant en Turquie pour des soins médicaux ? La junte guinéenne s'immisce-t-elle dans les affaires judiciaires en le laissant partir ? C'est ce que craignent les avocats du FNDC, le Front national pour la défense de la Constitution, le mouvement à l'origine des manifestations de 2019 contre le troisième mandat de l'ancien président, qui avaient été durement réprimées. 

Depuis le 4 mai, Alpha Condé est poursuivi par la justice en Guinée, ainsi que 27 autres personnalités politiques, pour as...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Soudan: l’accord ne satisfait pas certains partis

RFI AFRIQUE

Éthiopie: Abiy Ahmed a appelé sa diaspora à revenir au pays pendant le mois de janvier

RFI AFRIQUE

Burkina Faso: le ministre de la Réconciliation rencontre des victimes de violences politiques

RFI AFRIQUE