LE JOURNAL.AFRICA
JUSTICE POLITIQUE

Affaire Chebeya: passe d’armes des avocats des parties civiles sur l’audition de l’ex-président Kabila

En RDC, le procès en appel de l’assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana joue les prolongations. Les avocats des parties civiles ont refusé de plaider. Elles ont exigé l'audition de plusieurs personnalités citées par le policier Paul Mwilambwe, exilé un temps au Sénégal et en Belgique, est lui-même témoin-clé de cette affaire. Ses déclarations incriminent notamment l'ancien président Kabila, les avocats ont donc réclamé que ce dernier soit cité à comparaitre en qualité de témoin.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Kamanda Wa Kamanda

Invité à prendre la parole en premier, le coordinateur des avocats des parties civiles a, d’entrée de jeu, soulevé une exce...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Nigeria: la figure de Ken Saro-Wiwa, son combat, ses «héritiers», 25 ans après (1/3)

RFI AFRIQUE

Procès 100 jours : les partisans de Kamerhe sollicitent l'implication de la communauté internationale

OKAPI CONGO

Conflit maritime avec la Somalie: le Kenya ne plaidera pas devant la Cour internationale de justice

RFI AFRIQUE