LE JOURNAL.AFRICA
Droits de l'Homme JUSTICE

Centrafrique: pourquoi l’ONU renvoie les casques bleus gabonais de la Minusca

This Feb. 22, 2017 photo shows a U.N. peacekeeper's blue helmet balanced on a weapon in Port-au-Prince, Haiti. "We have a secure and stable environment," said Col. Luis Antonio Ferreira Marques Ramos, deputy commander of the Brazilian peacekeeper contingent in Haiti. "The important thing is to leave in a good way." (AP Photo/Dieu Nalio Chery)

Les Nations unies renvoient les casques bleus gabonais évoluant au sein de la Minusca chez eux, insatisfaite de la réaction de Libreville aux allégations d'exploitation sexuelle et d'actes sexuels sur mineurs en RCA. Depuis 2017, le Gabon était sous surveillance. L’ONU estime que les enquêtes n’ont pas avancé comme elles auraient dû, et son secrétaire général peut demander le retrait des contingents dont l'inconduite sexuelle est avérée.

Articles similaires

RDC: le procès du vol présumé du diamant Fancy Green s’ouvre sans accusé

RFI AFRIQUE

Tchad: mobilisation des victimes d’Hissène Habré qui réclament des indemnisations

RFI AFRIQUE

Ouganda: les ONG inquiètes après l’arrestation d’un militant des droits humains et d’avocats

RFI AFRIQUE