LE JOURNAL.AFRICA
SÉCURITÉ SOCIETE

Niger: les enfants directement victimes des violences terroristes, selon un rapport d’Amnesty

Au Niger, les enfants sont au cœur des violences terroristes, dans la région de Tillabéri, dans le sud-ouest du pays. Ce sont les conclusions d'un rapport publié, ce lundi 13 septembre, par l'ONG Amnesty international. Sous-alimentation, déscolarisation, recrutement... Les enfants subissent de plein fouet cette crise sécuritaire.

La région de Tillabéri subit le joug de deux groupes armés : le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans - JNIM dans son acronyme arabe - qui frappe le long de la frontière burkinabè, et l'État islamique au Grand Sahara, qui sévit entre le Mali et le Niger.Les violences terroristes ont déjà fait 544 morts dans cette région, durant les six premiers mois de l'année. Extorsions, intimidations, vols de bétail, attaq...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Covid-19: des réductions pour les vaccinés dans certains magasins en Afrique du Sud

RFI AFRIQUE

RDC : Julienne Lusenge parmi les 20 femmes influentes en 2019

OKAPI CONGO

Actualite.cd : « RDC : 36 morts, le bilan d’une nouvelle attaque à Beni revu à la hausse (CEPADHO) »

OKAPI CONGO