LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

RDC: pas de consensus au sein de la plateforme religieuse sur un nom pour la présidence de la Céni

En RDC, on ne sait toujours pas qui sera le prochain président de la Céni. Les leaders des confessions religieuses du pays devaient se mettre d'accord sur un nom pour présider la Commission électorale nationale indépendante. Un poste clef pour la tenue d'élections libres et transparentes dans le pays. Les huit responsables des confessions religieuses, réunis au siège de la Conférence épiscopale du Congo depuis la matinée, se sont séparé en début de soirée, sans consensus.

Avec notre envoyée spéciale à Kinshasa, Sonia Rolley Les responsables des églises catholique et protestante demandaient une suspension de séance et des compléments d’informations sur certains candidats, c'est ce qu'ils affirment. Les six autres confessions religieuses ont quitté en début de soirée le siège de la conférence épiscopale pour se réunir au siège de la commission d’intégrité et médiation électorale (CIME). Il s’agit de l’Église du réveil, des orthodoxes, des musulmans, des kim...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Cas-info.ca : « État d’urgence, la Présidence réclame à Thambwe Mwamba des excuses pour avoir ‘’outragé’’ le Chef de l’ État » Revue de presse de mercredi 15 avril 2020.

OKAPI CONGO

Sénégal: Ousmane Sonko annonce qu’il va se rendre à la convocation du juge d’instruction

RFI AFRIQUE

Élections en Centrafrique: l’Autorité en charge du scrutin satisfaite des opérations de vote

RFI AFRIQUE