LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Tanzanie: le principal opposant arrêté sur fond de débat sur la Constitution

Le président du principal parti d'opposition, Chadema, a été arrêté dans la nuit du mercredi 21 juillet 2021. Freeman Mbowe a été cueilli avec dix de ses compagnons dans une descente de police à son hôtel à Mwanza, où ils projetaient d'organiser un rassemblement pour demander des réformes constitutionnelles. Une interpellation qui ravive le souvenir des dérives autoritaires du défunt président Magufuli.

Pour l’opposition tanzanienne, la répres...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Nouveau candidat : rapatriement garanti ?

YAGA BURUNDI

«Révolution» de mars 1991 au Mali: quand le pays basculait dans le multipartisme

RFI AFRIQUE

Ituri : les autorités provinciales rendent hommages aux martyrs de l’indépendance

OKAPI CONGO

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.