LE JOURNAL.AFRICA
SPORTS

Tokyo 2021: le cyclisme africain à l’heure des Jeux olympiques

À Tokyo, samedi 24 juillet, ils seront 11 coureurs africains sur les 130 concurrents, représentant 7 nations différentes, à prendre part à la course olympique sur route, comme le Burkinabè Paul Domont, ou encore l’Algérien Hamza Mansouri. Mais sur un parcours très exigeant où la concurrence sera rude, il ne faudra pas attendre des miracles de leur part.

La présence des cyclistes africains aux JO de Tokyo prouve encore une fois que le continent aime aussi le vélo, érigé parfois en sport national, comme en Érythrée. Mais le challenge s’annonce une nouvelle fois très compliqué.

S'aguerrir en Europe

« Si tu n’as pas fait le Tour de France, c’est impossible de performer. Ce sera déjà bien de finir la course, prévient Jean-Jacques Henry, entraîneur au Centre mondial du cyclisme de l’Union cycliste internationale (UCI). Paul Domont, s’il arrive à faire 180 kilomètres (234 kilomètres au total), ce sera déjà pas mal. Il a du potentiel, mais il y a encore beaucoup de travail à faire. Le championnat d’Afrique (qui permet la qualification d’un pays, ndlr) n’a rien à voir avec le niveau World Tour (première division internationale,ndlr). Mais aux Jeux, il faut que tous les continents soient représentés, un peu comme lors des Championnats du monde. Sportivement, pour être au niveau, il faudrait faire plus de courses en Europe pour les jeunes Africains. Et puis, il y a eu le Covid qui a cassé la dynamique, car ils n’ont pas eu accès aux compétitions. Ce sera quand même une belle expérience pour ceux qui seront dans le peloton olympique ».Depuis plusieurs années, des coureurs africains ont trouvé place au sein d’équipes continentales (deuxième division) ou World Tour (première division), à l’image de l’Érythréen Merhawi Kudus (Astana), qui aura du mal à se mettre en avant à Tokyo, alors qu’il n’a pas participé à la Grande boucle. Comme le souligne Jean-Jacques Henry, « les quarante premiers du classement à Tokyo auront tous fait le Tour de France, c'est presque certain ». Un peu co...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

La photo étrange de deux joueurs de Crystal Palace

FOOTBALL FR

Pas de vainqueur entre Bordeaux et Guingamp

FOOTBALL FR

Lamine Ndiaye, nouvel entraîneur du Horoya

BBC AFRIQUE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.