LE JOURNAL.AFRICA
JUSTICE POLITIQUE

Afrique du Sud: Jacob Zuma reste silencieux devant la justice

Après les violences et les pillages, l’ex-président Jacob Zuma comparaît, ce lundi 19 juillet, pour corruption dans l’une des nombreuses affaires pour lesquelles il est poursuivi. Elle concerne des contrats d’armement passés avec l’industriel français Thalès dans les années 1990. C’est la première apparition publique de Jacob Zuma depuis qu’il est derrière les barreaux. L’ancien président comparaît en visioconférence pour raisons sanitaires, mais aussi pour des raisons de sécurité.

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Élections 2020 : tout ce qu’il faut savoir avant d’aller voter

YAGA BURUNDI

Kasaï : un officier militaire condamné à mort pour le meurtre d’un commerçant à Luiza

OKAPI CONGO

Tanzanie: le président Magufuli salue une bastonnade d’élèves

RFI AFRIQUE