LE JOURNAL.AFRICA
SÉCURITÉ

Conflit du Tigré: terreur à Adi Gudem [5/5]

Le conflit dure depuis novembre dans la province du Tigré. Cette région du Nord toujours en proie à la violence entre l’ancien pouvoir du TPLF d’un côté, l’armée fédérale, des soldats érythréens et des miliciens Amharas de l’autre. Le conflit a fait des milliers de morts et entraîné des dégâts considérables. De multiples exactions ont été documentées, essentiellement perpétrées par les armées éthiopiennes et érythréennes dont les soldats inspirent désormais terreur et colère chez les Tigréens.

Adi Gudem. Les militaires sont partout dans les rues de cette ville du sud du Tigré. L’armée fédérale s’en sert de base depuis novembre. Les Érythréens, eux, s’y arrêtent quelques jours avant de repartir. Les habitants accusent les deux contingents d’avoir commis des crimes.« Mon fils ren...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

À la Une: l’enlèvement du journaliste Olivier Dubois

RFI AFRIQUE

Tchad: les présidents Macron et Tshisekedi appellent à une transition pacifique

RFI AFRIQUE

Mozambique: la prise de Palma par l’État islamique aggrave la situation humanitaire

RFI AFRIQUE