LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Elections législatives en Algérie: une partie de l’opposition décide de ne pas participer au scrutin

En Algérie, 24 millions d’électeurs sont appelés aux urnes samedi 12 juin, pour des élections législatives anticipées. Ils devront choisir les 407 députés qui composeront la future Assemblée populaire nationale pendant cinq ans. Le principal enjeu du scrutin sera la participation, après une présidentielle et un référendum sur la révision de la Constitution marqués par une forte abstention. Le scrutin de samedi est rejeté par les partisans du Hirak, et par une partie de l’opposition. 

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Kongo-Central : le FCC appelle le gouverneur et vice-gouverneur à démissionner « immédiatement  »

OKAPI CONGO

Liberia: bilan de la présidence Weah à mi-parcours

RFI AFRIQUE

Gabon: l’opposition monte au créneau contre le projet de révision de la Constitution

RFI AFRIQUE