LE JOURNAL.AFRICA
SANTE

Covid-19 : la campagne de vaccination peine à décoller en Tunisie

La campagne de vaccinale qui a démarré le 13 mars, peine à décoller avec seulement un peu plus d’un million seulement inscrits sur la plateforme de vaccination et un approvisionnement assez lent en doses.

Avec notre correspondante à Tunis, Lilia Blaise

Dans le centre de vaccination de la Marsa, en banlieue nord de Tunis, l’affluence est progressive à la mi-journée. Saida Mathlouthi, 60 ans, sort soulagée, elle vient de recevoir la première dose de son vaccin. « Ça a duré un quart d’heure et là ils viennent de nous laisser partir. On fait ce qu’il faut et on compte sur Dieu. »

Mais d’autres ne sont pas totalement convaincues comme Amina, 61 ans et enseignante à la retraite. « J’ai entendu qu’il fallait le faire pour avoir un passeport vaccinal et entrer ensuite dans les restaurants, les lieux fermés ou encore pour voyager donc je suis obligée mais franchement au fond de moi-même, je ne suis pas convaincue. Parce que j’ai entendu comme tout le monde qu’il y a beaucoup de variants et du coup j’ai peur que le vaccin ne les couvre pas tous. »

Pour Hanen Rezgui, médecin en charge, cette méfiance à l’égard du vaccin reste relative. 80% des inscrits ont répondu présents dans ce centre mais le chiffre reste faible à l’échelle nationale, près de 330 000 personnes ont été vaccinées dans 44 centres. « Peut-être qu’en ouvrant plus de centres, on sera plus proche des gens. »

Le pays est aussi tributaire de la lenteur de l’approvisionnement en vaccins. « On gère avec ce qu’on a. On attend les arrivages, ça ne sert à rien de faire tout ce qu’on a dans une seule journée ou dans une semaine. »

Le ministre de la Santé a déclaré lors d’une audition au Parlement que la Tunisie aurait besoin d’un prêt de 82 millions d’euros pour assurer la suite de la campagne.

Articles similaires

Coronavirus et prisons: «Ce n’est pas qu’on enferme trop, mais on enferme mal» en Afrique

RFI AFRIQUE

Kasaï-Oriental : le gouvernement provincial aménage un pavillon d’isolement des cas suspects du Coronavirus

OKAPI CONGO

Ebola en Ituri : 9 nouveaux cas enregistrés à Butama

OKAPI CONGO

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :