LE JOURNAL.AFRICA
SOCIETE

Nigeria: le ramadan s’accompagne d’une augmentation des prix des produits alimentaires

Le ramadan débute ce mardi 13 avril au Nigeria et comme chaque année, les autorités religieuses demandent aux grossistes de ne pas faire augmenter les prix de la nourriture de manière disproportionnée. Le mois du ramadan correspond souvent à une forte hausse des prix des denrées, alors que le pays le plus peuplé d’Afrique fait déjà face à une inflation de 17% sur les produits alimentaires.
Avec notre correspondante à Lagos, Liza FabbianAprès une année marquée par la récession et la crise économique et sanitaire, beaucoup de Nigérians se sont appauvris. Jamila, une musulmane venue du Togo, constate que ces dernier temps les prix du maïs ou des haricots ont plus que doublé sur le marché. « 

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Les tresses, ces fausses amies

YAGA BURUNDI

Sénégal: le «visionnaire» Amadou Mahtar Mbow fête ses 100 ans

RFI AFRIQUE

Reunion 257 rend hommage aux réfugiés et immigrants burundais

AKEZA NETWORK