LE JOURNAL.AFRICA
ENVIRONNEMENT

RDC: la pollution au quartier Somika de Lubumbashi

À Lubumbashi, en République démocratique du Congo (RDC), des centaines d’habitants de la commune annexe, dans la périphérie de la ville, dénoncent les activités minières de la société minière du Katanga Somika. En 2005, la même entreprise avait déjà été accusée par plusieurs ONG de pollution de la nappe phréatique de Kimilolo où est installée une station de la société de distribution d’eau potable.

En vain, la pollution de la nappe aquifère se poursuit avec la pollution des cultures et celle de l’air. Pour accompagner les victimes dans leurs revendications, l’ONG Groupe d’action non-violence évangélique (GANVE) a publié récemment un rapport sur ces cas de pollution et compte déposer une plainte collective contre l’entreprise. La société minière du Katanga Somika produit de l’acide sulfurique, du cuivre et du cobalt.
Henock vit dans le quartier Somika. Une partie de sa maison, située à une dizaine de mètres de l’usine, s’est écroulée il y a un mois. Il n’en reste que le petit salon dont la toiture ...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Les exploitants du littoral de la rivière Ntahangwa sont sommés de quitter les lieux

RTNB BURUNDI

Climat: l’effort planétaire, un casse-tête pour les pays africains

RFI AFRIQUE

Gabon: les populations de Bambouchine près de Libreville contre le projet d’une nouvelle décharge

RFI AFRIQUE