LE JOURNAL.AFRICA
SANTE

Tanzanie: l’OMS exhorte les autorités à prendre des mesures contre le Covid

Sur le front du Covid, la situation en Tanzanie suscite l’inquiétude. Le pays est touché ces dernières semaines par une vague de décès. Pour les autorités, ces morts sont dues à des pneumonies. Le président Magufuli qui depuis un an minimise la dangerosité du virus a quelque peu infléchit son discours ces derniers jours. Mais l’OMS le presse désormais d’agir. Son chef, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a exhorté dimanche le pays à prendre des mesures robustes pour protéger sa population.

C’est le deuxième rappel à l’ordre formulé en l’espace d’un mois. En janvier, déjà, le patron de l’OMS avait invité les autorités tanzaniennes à non seulement prendre des mesures pour lutter contre le Covid19 mais aussi à se préparer à la vaccination et à partager ses données sur la pandémie. Une demande qui n’a pas été entendue.

Tedros Adhanom Ghebreyesus en a donc remis une couche dimanche. « Je renouvelle mon appel à la Tanzanie à commencer à rapporter les cas de Covid-19 et à partager les chiffres », a-t-il déclaré avant d’exhorter les autorités à mettre en oeuvre des mesures qui permettent de briser les chaînes de transmission et à se préparer à la vaccination. Un appel qui fait écho à celui lancé à l’intérieur du pays par des personnalités et des groupes de pression.

L’ordre des avocats a ainsi demandé samedi au gouvernement de reconnaître la présence du virus et de prendre des mesures en conséquence. Le président Magufuli n’a cessé ces derniers mois de minimiser la dangerosité du virus.

En juin, il assurait que son pays avait été « libéré du Covid » grâce aux prières. Jeudi, le président tanzanien a écarté toute idée de confinement. Mais hier, il a appelé à demi-mot la population à porter le masque. « Seulement, choisissez bien les masques que vous portez, a-t-il prévenu avant de lancer : les masques importés peuvent nous apporter le Covid ».

Articles similaires

L’OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale

RFI AFRIQUE

« Il est temps qu’on parle de ces horreurs qui se passent dans les salles d’accouchement ! »

YAGA BURUNDI

RDC-Uvira : Une assistance sensibilisant à la lutte contre le COVID-19

LE JOURNAL.AFRICA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :