LE JOURNAL.AFRICA
SÉCURITÉ

Soudan: la tension monte à El Fasher après la mort de deux cultivateurs

La tension est montée, lundi 8 février, à El Fasher. La grande ville du Darfour Nord, au Soudan, est en proie à des manifestations depuis dimanche. Des membres de la tribu Barti sont en colère après le meurtre d’un des leurs à quelques kilomètres de la ville. Un assassinat perpétré, selon eux, par des nomades arabes. Or un second meurtre, lundi, a mis le feu aux poudres.
Avec notre correspondant à Nairobi, Sébastien Németh Peu avant la tombée de la nuit, les forces de sécurité ont tiré, alors que des manifestants étaient entrés dans le grand marché d’El Fasher. Une escal...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

La sécurité a été au beau fixe au mois de février en province Kayanza

LE JOURNAL.AFRICA

Burkina Faso: deuil national de trois jours après l’attaque meurtrière d’un convoi

RFI AFRIQUE

RDC : une série des mesures contre le Rwanda et le M23

LE JOURNAL.AFRICA