LE JOURNAL.AFRICA
SANTE

Madagascar : les paramédicaux toujours dans l’attente de leurs indemnités de réquisition

Le syndicat des paramédicaux dénonce à nouveau le non-paiement des indemnités de réquisition liées à la pandémie de Covid-19. Vendredi 15 janvier, lors d'une conférence de presse, ils ont réclamé, entre autres, le paiement de ces indemnités et dénoncé aussi des intimidations à l'endroit de leur syndicat.

 
Avec notre correspondante à Antananarivo Pendant un peu plus de sept mois, au plus fort de l'épidémie, ils ont été requis par l’État pour lutter contre le virus. Une indemnité comprise entre 30 000 et 36 000 ariary par jour, soit 7 à 8 euros, était prévue. Mais pour l'heure, infirmiers, sages-femmes ou encore techniciens de laboratoire, indiquent n'avoir rien reçu. Ils avaient prévu de tenir une assemblée générale dans un restaurant du centre de la capitale. Une réunion interdite par la préfecture indique le président du syndicat des paramédicaux, tenant dans ses mains une lettre du préfet d'Antananarivo. « Une intimidation », estime-t-il. Alors que le nombre de cas de coronavirus a quadruplé en l'espace d'une semaine, les ...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Coronavirus : le secrétariat technique déplore le relâchement des mesures de distanciation sociale à Kinshasa

OKAPI CONGO

Covid-19 : la campagne de vaccination peine à décoller en Tunisie

RFI AFRIQUE

Coronavirus au Sud-Kivu : la MONUSCO installe des kits de prévention au marché central et au Beach Maendeleo d'Uvira

OKAPI CONGO