LE JOURNAL.AFRICA
AFRIQUE

Législatives au Niger: la coalition d’opposition Cap 20/21 va déposer un recours

La coalition va déposer ce recours auprès de la Cour constitutionnelle pour contester les résultats des élections législatives et du premier tour de la présidentielle qui se sont tenus le 27 décembre.

Cap 20/21 rassemble dix-huit partis derrière le candidat Mahamane Ousmane, ancien président, qualifié pour le second tour qui se tiendra le 21 février. Dimanche, au Palais des sports de Niamey, où 3 000 personnes étaient rassemblées, les membres de la coalition ont lancé « un appel à la responsabilité civique à toutes les forces politiques du Niger » à rallier le camp de l’alternance.

La coalition dénonce également des fraudes sur les élections générales du 27 décembre et demande l’invalidation de certains résultats. Explications avec Barké Moustapha, directeur national de campagne du MODEN FA Lumana, membre de Cap 20/21.

De la Céni, nous n’attendons pas grand-chose. Mais nous sommes des républicains, donc si nous avons des contestations, nous utilisons les moyens légaux pour contester. Nous avons adressé une lettre au président de la Céni pour demander que les présidents des Céni qui ont permis d’avoir des résultats de ce genre-là soient récusés pour le second tour, ils ne doivent pas faire partie du dispositif (…)

Barké Moustapha

Articles similaires

Afrique du Sud: des femmes porteuses du VIH stérilisées de force

RFI AFRIQUE

RDC: le général Kahimbi, patron des renseignements militaires, suspendu

RFI AFRIQUE

Tour du Rwanda: Natnael Tesfazion, l’héritier n’est plus maudit

RFI AFRIQUE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :