LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Sahara occidental: le silence de l’ONU après l’annonce de Trump

Pas de réaction du côté de l’ONU à l’annonce de Donald Trump de la reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental par les États-Unis, alors qu’en parallèle le Maroc confirme reconnaître la légitimité d’Israël. Le Conseil de sécurité n’avait pas non plus réagi, le mois dernier, à l’incursion de Rabat dans la zone supervisée par la Minurso, la force onusienne pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental, et qui avait rompu le cessez-le-feu de trente années avec le Polisario.
L’annonce de Donald Trump, écrit notre correspondante à New York, Carrie Nooten, a permis tout d’abord à New York de comprendre le dessous des cartes du jeu qui se joue depuis le mois dernier: si le Maroc a lancé une incursion dans la zone tampon sous surveillance de l’ONU, c’est certainement que Rabat se savait protégé. Si le Conseil de sécurité n’a réagi en rien, c’est probablement qu’il a été influencé par le pays qui supervise le dossier du Sahara occidental, et qui n’est autre que les États-Unis. Sans oublier que certains membres du P5, comme la France, sont ouvertement pro-marocains. Ensuite, la plupar...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Blaise Pascal Kararumiye : une autre victime de la procédure « Mumbikire » ?

YAGA BURUNDI

Débat : comment les jeunes d’aujourd’hui perçoivent l’invasion allemande ?

YAGA BURUNDI

RDC: tensions autour des dépassements budgétaires de la présidence

RFI AFRIQUE