LE JOURNAL.AFRICA
AFRIQUE

Gabon: les prétendants au mariage victimes collatérales du coronavirus

Jeudi 19 mars 2020, à la mairie du 4e arrondissement, de Libreville, le maire Axel Jesson Denis Anouyé, inquiet, convoque à un entretien trois couples qui doivent se marier dans deux semaines malgré l’épidémie de coronavirus en sachant que s’ils maintenaient cette date seules vingt personnes seraient autorisées à se réunir lors de la cérémonie.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :