LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Tunisie: Kaïs Saïed, l’ascension fulgurante d’un novice en politique

Kaïs Saïed a remporté l’élection présidentielle face à Nabil Karoui selon des chiffres non définitifs, 72% contre 28%. Hors système, hors parti, le juriste de 61 ans devient le deuxième président du pays élu démocratiquement au suffrage universel. Sa prestation de serment est prévue le 30 octobre.

Avec 72% des suffrages selon des chiffres non définitifs, c’est un score sans appel qui amène Kaïs Saïed à Carthage. Président, il garde la main sur la diplomatie et la défense pour lesquelles il devrait soumettre des noms de ministres. Porté par la jeunesse dont il veut faire une force démocratique nouvelle, Kaïs Saïed a plaidé pour un retour du pouvoir au peuple. Son ascension fulgurante vient confirmer le rejet du système et de la classe gouvernante depuis 2011. Les électeurs sont venus appuyer l’acte 2 de la révolution en se servant des urnes, 8 ans après la révolution dans la rue. Remodeler le paysage politique Il entend donner, par des assemblées locales, une gouvernance inversée qui ferait du terrain un lieu démocratique de force de propositions, au détriment d...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Accord cadre d’Addis-Abeba : 9 ans après, Lamuka dénonce un déséquilibre en défaveur de la RDC

POLITICO CD

Madagascar: pourquoi Diego-Suarez est-elle sous haute surveillance?

RFI AFRIQUE

Mugabe enterré dans son village

BBC AFRIQUE