LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Libye: trêve temporaire acceptée par les forces pro-Haftar et le GNA

Les Nations unies sont parvenues à obtenir un cessez-le-feu en Libye à l’occasion de la fête de l’Aïd el-Kebir. Depuis samedi 10 août à 15h, heure locale, et jusqu’à lundi même heure, les forces armées du Gouvernement d’union nationale (GNA) basé à Tripoli et les hommes du maréchal Khalifa Haftar ont promis de faire taire les armes. C’est la première trêve acceptée par les deux camps depuis le début de l’offensive de Haftar sur Tripoli le 4 avril. Un calme précaire.

Ghassan Salamé, le chef de la mission de l’ONU en Libye, avait donné jusqu’à vendredi minuit pour que les deux partis acceptent un cessez-le-feu durant les vacances de l’Aïd, c’est-à-dire jusqu’à mardi. Le Gouvernement d’union nationale (GNA) basé à Tripoli s’est rapidement d...   

Continuer la lecture de cet article sur RFI AFRIQUE

Articles similaires

Sud-Kivu : les implications politiques dans la gréve des enseignements

OKAPI CONGO

L’unité nationale, cette Madame Bovary

YAGA BURUNDI

A Bukavu, Félix Tshisekedi promet d’apporter une paix définitive, nécessaire pour la testabilité du pays

OKAPI CONGO