LE JOURNAL.AFRICA
AFRIQUE

RDC: l’appel du général Amisi aux populations de Minembwe

« Déposez les armes et laissez l’armée elle seule vous protéger ! » C’est l’appel du général Gabriel Amisi Kumba, alias Tango Four, aux populations de Minembwe, dans le Sud-Kivu, où il a séjourné après une mission de pacification, mission identique à celle qu’il avait effectuée en Ituri. Les deux régions de la RDC sont proie en proie à des violences. Certaines milices locales s’allient à des groupes armés étrangers.

« Il faut ramener l’ordre et rétablir l’autorité de l’État ». C’est la mission confiée au général Gabriel Amisi par le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi qui a pris l’engagement de pacifier l’ensemble du pays.

Après avoir pris la température de la situation sur place à Minembwe, le chef d’état-major général adjoint chargé des opérations a fait un constat amer. « Toutes les communautés disposent chacune d’une milice appelée force d’auto-défense ; et ces milices sont toutes alliées à des groupes armés étrangers », a affirmé Jerigol Panzuna, responsable du service de communication de l’armée gouvernementale.

Devant ces évidences, le général Gabriel Amisi a décidé de relever de ses fonctions, le responsable local de l’armée qui a été immédiatement remplacé. La permutation des responsables militaires dans cette partie du Sud-Kivu devra également intervenir dans les tout prochains jours, a fait savoir le porte-parole de la mission militaire. Avant Minembwe, en territoire de Fizi, le général Amisi a séjourné dans la province de l’Ituri en proie également à des violences.

Articles similaires

Somalie: des troupes somaliennes pénètrent au Jubaland

RFI AFRIQUE

Marchés militaires au Niger: un collectif d’avocats se met en place

RFI AFRIQUE

Au Soudan, les manifestants « tentent de copier le Printemps arabe »

BBC AFRIQUE
%d blogueurs aiment cette page :