LE JOURNAL.AFRICA
AFRIQUE

Mauritanie: le général Ghazouani se proclame vainqueur de la présidentielle

Selon la Ceni, la Commisison électorale indépendante, le taux de participation de ce premier tour de l’élection présidentielle devrait être élevé. Ce dimanche matin le candidat du pouvoir, le général Ghazouani, s’est proclamé vainqueur du scrutin alors que les résultats n’étaient pas attendus avant le début de la semaine.

C’est une sortie qui jette le trouble. Le général à la retraite, Mohamed Ould Ghazouani, a fait cette déclaration du Palais des congrès de Nouakchott, en présence du chef de l’État sortant Mohamed Ould Abdel Aziz.

Ghazouani se fonde sur 80 % des résultats recensés par la Commission électorale nationale indépendante, qui lui donneraient plus de 50 % des suffrages.

Mais cette déclaration de Ghazouani, jette le trouble d’autant que la Céni n’a pas encore communiqué les résultats officiels. Des résultats qui n’ont toujours pas été annoncés, ni à la radio, ni à la télévision.

Samedi, en fin d’après-midi, les quatre candidats de l’opposition ont dénoncé des fraudes recensées dans le pays, notamment dans la localité de Barkeol, à l’extrême-est du pays, où des éléments d’une unité de l’armée auraient voté dans plusieurs bureaux de vote, alors qu’ils n’étaient même pas inscrits dans ces bureaux.

Il est encore tôt pour avoir les réactions de l’opposition, car il fait encore nuit. Mais cette déclaration du général à la retraite Ghazouani sème la confusion à Nouakchott.

À lire aussi : Présidentielle en Mauritanie: retour sur une journée de vote sans incident

Articles similaires