AFRIQUE

Soupçons de détournements: un ancien dirigeant de la province de Kinshasa questionné

Installé au début du mois de mars de cette année, le nouveau bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa va en guerre contre les anciens dirigeants de la province. Après l’interpellation du ministre provincial des Finances, l’organe délibérant de la capitale congolaise a questionné lundi 13 mai, Raoul Elenge, n°1 de la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK). Les députés provinciaux veulent voir clair sur les allégations de détournements d’importantes sommes d’argent et de coulage de recettes.

Le député provincial Charles Mbuta Mutu, auteur de la question orale avec débat, dit disposer de renseignements sur le coulage des recettes publiques à Kinshasa.

Il voulait également entendre le n°1 de la DGRK sur le régime des taxations forfaitaires accordées à certaines sociétés moyennant, dit-il, rétribution mensuelle de commissions invisibles, au profit notamment de certains dirigeants de la Régie financière de Kinshasa.

Des protocoles d’accord existant

Devant les députés, Raoul Elenge a présenté sa défense. Il a notamment confirmé l’existence de protocoles d’accord signés entre la DGRK et deux sociétés. Il a reconnu que ces protocoles sont basés sur des taxations forfaitaires en violation de la loi, causant une évasion fiscale d’une somme importante d’argent. Il impute néanmoins cette faute à ses prédécesseurs.

Au cours de cette séance d’environ trois heures, il n’a pas pu répondre à toutes les questions. Il a demandé et obtenu un délai supplémentaire de 72 heures pour se préparer et revenir devant les députés. Pour sa part, Godé Mpoyi, président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, dit vouloir aller jusqu’au bout de la procédure.

Il a rappelé que l’ancien président de l’organe délibérant de Kinshasa se trouve déjà en prison pour détournement. Il a ensuite évoqué le cas du ministre provincial des Finances accusé de détournement et dont le dossier se trouve déjà à la Cour de cassation.

► À lire aussi : RDC: un ministre provincial de Kinshasa accusé de détournement de fonds

Articles similaires