LE JOURNAL.AFRICA
SOCIETE

RDC-Uvira: Les personnes vivants avec handicap trafiquants et usagers de la frontière de Gatumba réclament sa réouverture

Elles sont presque entrain de respirer leurs derniers souffles, selon leurs mots. Les personnes vivants avec handicap, trafiquants et usagers de la frontière Congolo-burundaise de Gatumba. Elles disent être étouffées par la fermeture des frontières depuis mars dernier suite à la COVID-19. Réclament la réouverture.

Regroupées devant la mairie de la ville d’Uvira ce mardi 22 septembre, ces personnes en situation d’handicap disent entrain de traverser une situation chaotique causée par le confinement décrété depuis mars.

Elles précisent n’est pas être à mesure de répondre aux besoins familiaux vue cette situation qui tant en s’empirer du jour au jour. Ces dernières demandent l’implication des autorités de la ville pour leur cause.

Témoignage

L’une d’eux, veuve et mère de six enfants, témoigne passer un moment difficile elle et sa famille  car leur activité a été endommagée par la fermeture des frontières.

« Les enfants ne mangent plus à leur faim et que dans quelques jours la rentrée scolaire sera effective ; quel sera  le sort de nos enfants ? » S’interroge-elle.

 Zawadi  Mbilizi demande  à l’autorité urbaine de la ville d’Uvira de leur venir en aide car si  rien ne fait  ils vont mourir de la famine avec leurs enfants.

Qu’en est-il pour les autorités ?

Touchait par leur situation. Le maire adjoint de la ville qui les a reçus en audience, assure la détermination  de la mairie  en vue de les accompagner pour une issue meilleure.

Kifara Kapenda Kyky   les console en disant qu’il n’y a pas des  problèmes sans solutions. Pour lui, cette catégorie de personnes nécessite une grande attention. Ce dernier  promet de toquer auxnplusieurs portes pour trouver la solution durable à leur préoccupation.

Ces fournisseurs en situation d’handicap étaient plus de 50 devant la mairie de la ville d’Uvira.  

Par Joséphine Mungubi

Sur le même sujet : https://lejournal.africa/rdc-uvira-les-amandes-sont-prevues-pour-faire-respecter-les-mesures-barrieres-contre-covid-19/

https://lejournal.africa/rdc-uvira-une-assistance-sensibilisant-a-la-lutte-contre-le-covid-19/

Articles similaires

Kananga : le HCR et War Child offrent des biens non alimentaires à plus de 900 femmes déplacées

OKAPI CONGO

Maniema : le député Rashidi appelle à l’assistance des sinistrés des inondations

OKAPI CONGO

La famille du Président de l’AN partage le repas de Noël avec plus 2000 démunis

RTNB BURUNDI
%d blogueurs aiment cette page :