LE JOURNAL.AFRICA
SOCIETE

Programme UPSHIFT : le projet d’adduction d’eau avec des bambous remporte la première place

Le projet de distribution d’eau conçu par les jeunes de la province Bujumbura a été choisi meilleur projet du programme UPSHIFT financé par l’UNICEF. Après la délibération, le jury l’a jugé comme le plus innovant parmi les 10 projets en compétition. Ce projet bénéficiera d’un financement d’un million de franc burundais.  Deux autres projets étaient primés.

Le projet d’adduction d’eau avec des bambous du groupe de la commune Mukike en province de Bujumbura, a remporté la compétition des projets innovants UPSHIFT au Burundi. Proclamé ce mardi 23 novembre 2021 par le jury, ce projet a remporté un million de francs burundais. 

10 projets des jeunes venant de 9 provinces du Burundi étaient en concurrence.  Notamment ceux des provinces Makamba, Rumonge, Bujumbura, Cibitoke, Ruyigi, Mwaro, Kirundo, Cankuzo et Rutana. Trois équipes de trois provinces sont sorties victorieuses.  Il s’agit tout d’abord de celle de Bujumbura, puis celle de Makamba (Nyanza Lac) et enfin celle de Mwaro.

Au nom de l’Unicef, Etienne Niyongabo insiste sur l’engagement de la jeunesse dans la création des projets innovants. « La jeunesse devrait plus s’engager dans les activités de développement du pays avec le peu qu’ils ont à leur disposition», a-t-il souligné.

Organisée par Bibliothèques Sans Frontières (BSF) dans le cadre du programme UPSHIFT financé par l’UNICEF, la compétition nationale des projets innovants UPSHIFT a réuni les jeunes et organisations ayant des projets innovants pour le développement de leurs communautés.

A lire : COVID-19: Comment l’Afrique peut-elle surmonter la crise alimentaire après la pandémie ?

Introduction du programme UPSHIFT au Burundi

Le programme UPSHIFT a été initié au Burundi en 2019 par l’UNICEF.  Le Burundi est le premier pays francophone à bénéficier de ce programme.  En effet, dans le cadre du projet intitulé « Favoriser l’émergence des adolescents et des jeunes leaders et Innovateurs communautaires du Burundi » financé par UNICEF, 50.000 jeunes, membres des groupements de solidarité encadrée par les partenaires d’UNICEF, ont été formés à la méthodologie UPSHIFT.

Cette méthodologie a permis à ces jeunes d’acquérir des compétences du 21e siècle afin d’identifier les défis dans leurs communautés et de proposer des solutions à travers l’innovation sociale et l’entrepreneuriat.

Pendant une période de 3 mois, ces jeunes ont bénéficié d’un mentorat pour concevoir, construire et tester leurs solutions dans leurs communautés. C’est dans cette optique que des compétitions provinciales ont été organisées par BSF d’où sont sortis les 10 meilleurs projets sélectionnés pour la compétition nationale.

A lire aussi : Voyons en vert : Le bambou aide les communautés burundaises à remodeler leur paysage

Jordan Ngoy Ntambwe

Articles similaires

Gabon: une dispute autour d’un poisson se termine par la case prison pour des policiers

RFI AFRIQUE

Burundi : La dot, conflit des générations, faut-il la donner ?

LE JOURNAL.AFRICA

Le Burundi célèbre la journée africaine de lutte contre la corruption (vidéo)

RTNB BURUNDI
%d blogueurs aiment cette page :