LE JOURNAL.AFRICA
SOCIETE

Uvira : 182 réfugiés rapatriés vers le Burundi, par la frontière de Kavimvira

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) et la commission nationale pour les réfugiés (CNR) ont convoyé ces personnes depuis le centre de transit de Kavimvira jusqu’à la frontière burundaise de Gatumba.

Des sources frontalières affirment que ces burundais candidats volontaires au rapatriement ont passé leur première nuit mercredi au centre d’accueil de Kajaga, dans la commune de Mutimbuzi, en attente d’une réintégration.

Beaucoup parmi eux dénoncent de mauvaises conditions de vie dans les camps des réfugiés en RDC. Citée par le bulletin Ongea Yaga, un quotidien de la région, la directrice régionale du HCR dans East Africa, Corne d’Afrique et CIRGL, Clémentine Kweta Salami, a indiqué que le HCR et ses ONG partenaires dans les pays des grands Lacs dont la RDC, le Rwanda, la Tanzanie et l’Ouganda ont besoin de 222,6 millions de dollars américains pour pouvoir apporter une aide humanitaire essentielle aux réfugiés burundais.

D’après cette autorité onusienne, un soutien international accru est crucial pour garantir une meilleure protection et des soins à plus de 315 mille réfugiés burundais entassés dans ces quatre pays voisins du Burundi.

A Uvira et Fizi, la CNR et le HCR compte rapatrier 6 000 réfugiés burundais au cours de cette année vers leur pays. Déjà près de 2000 personnes avaient été rapatriées l’année dernière, mais le camp de Lusenda, dans le territoire de Fizi, regorge encore près de 32 mille personnes.

Articles similaires

Afrique du Sud: Amnesty lance une pétition contre les inégalités scolaires

RFI AFRIQUE

« 5 ans après, j’attends toujours mon diplôme… »

YAGA BURUNDI

“Kwiyambiza”: bigezweho, yamara…

YAGA BURUNDI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :