LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

RDC : le FCC réitère son refus de participer aux consultations de Felix Tshisekedi

Le Front commun pour le Congo (FCC) ne va pas reculer. Il ne participera pas aux consultations du Chef de l’Etat pour la création de l’Union sacrée pour la Nation, a réaffirmé, Constant Mutamba, président de la NOGEC et membre du bureau politique de cette plateforme, lors d’un point de presse mercredi 18 novembre à Kinshasa. A cette occasion, il a réitéré l’appel de sa famille politique à aller aux élections anticipées pour mettre un terme à « la crise de légitimité des institutions évoquée par une tendance politique. »

« Le FCC reste attaché au respect de la constitution, reste attaché – jusqu’à preuve du contraire – à l’accord de coalition. Donc, tout schémas qui serait réfléchi, mis en place, devrait l’être dans le cadre de la constitution », a déclaré Constant Mutamba.

« Si donc, problème de légitimité des institutions il y a, il revient donc au peuple souverain de pouvoir nous départager ; et non a un groupe de politiciens de pouvoir se réunir et puis décider a la place du souverain primaire », a-t-il martelé.

 

Articles similaires

RDC : la SYMOCEL recommande la suspension des réunions sur la désignation des futurs animateurs de la CENI

OKAPI CONGO

Blaise Pascal Kararumiye : une autre victime de la procédure « Mumbikire » ?

YAGA BURUNDI

Côte d’Ivoire: Charles Blé Goudé intentera des recours après sa condamnation

RFI AFRIQUE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :