LE JOURNAL.AFRICA
EDUCATION

Sud-Kivu : le gouvernement fixe les frais scolaires à 15 USD pour le maternel, 60 USD pour les secondaire et Humanités

La vulgarisation de cet arrêté provincial a eu lieu mardi 9 novembre au cours d’une rencontre initiée par la ministre provinciale de l’EPST, Geneviève Mizumbi, avec les membres du comité provincial de l’éducation.

Le tableau de fixation des frais dans cet arrêté du gouverneur prévoit 30 000FC (15 USD) par élève pour l’enseignement maternel, 120 000FC (60 USD) pour l’enseignement secondaire et Humanités, 150 000FC (75 USD) pour l’enseignement technique.

Cet arrêté a été fixé sur proposition du Comité Provincial de l’EPST réuni le 13 octobre 2020.
La Ministre provinciale de l’EPST, Geneviève Mizumbi, affirme avoir suffisamment sensibilisé tous les acteurs de son secteur :

« J’ai convoqué le comité de l’EPST où il y a le gestionnaire d’écoles, le comité des parents, et les syndicalistes, dans le but de vulgariser l’arrêté en question, c’est-à-dire mettre à leur disposition cet arrêté, eux en tant que gestionnaires d’écoles ils ont les chefs d’établissements sous leur ordre et c’est eux qui doivent faire le suivi de l’application de cet arrêté. Ceux qui ne vont pas respecter l’arrêté, y a des sanctions prévues pour ça »

Le Directeur provincial de l’EPST, Jean-Pierre Yoy Bokete, précise qu’avant de fixer cet arrêté, il était de leur devoir d’évaluer l’année précédente, pour ainsi améliorer la nouvelle année scolaire. Ce qui justifie, selon lui, ce retard dudit arrêté.

Articles similaires

RDC : les étudiants congolais appelés à lutter contre toutes les formes de violences

OKAPI CONGO

Kenya : Un coup dur pour le ministère de l’Éducation

LE JOURNAL.AFRICA

Gratuité de l’enseignement de base : début de la paie des enseignants du secteur public

OKAPI CONGO

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :