LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

André Atundu : « Il appartient à la justice d’expliquer la pertinence de mettre Kamerhe en détention à Makala »

L'arrestation d'un directeur de cabinet du chef de l’Etat est normale dans la vie démocratique d’un pays et suscite parfois beaucoup de fantasmes.  Il appartient à la justice d’expliquer la pertinence de le (vital Kamerhe) mettre en détention à la prison centrale de Makala, a réagi vendredi 10 avril à Kinshasa André-Alain Atundu, communicant du Front commun pour le Congo (FCC).  « C’est au magistrat de nous dire pourquoi il a jugé opportun de mettre à Makala une personna...   

Continuer la lecture de cet article sur OKAPI CONGO

Articles similaires

Côte d’Ivoire: l’opposition s’inquiète pour ses responsables arrêtés

RFI AFRIQUE

Crise au Mali: les opposants au président Ibrahim Boubacar Keïta durcissent le ton

RFI AFRIQUE

RDC : le FCC réaffirme son soutien aux institutions de la République et à la coalition avec CACH

OKAPI CONGO