LE JOURNAL.AFRICA
SÉCURITÉ

Ituri : le chef rebelle Ngudjolo tué par les FARDC

Selon les sources concordantes, ces miliciens revenaient de Kpandroma où ils étaient partis assister aux obsèques de l’un des leur abattu par les forces loyalistes quelques jours plus tôt dans le groupement Tchele en chefferie de Ndo-Okebo.

D’après toujours les mêmes sources, il s’en est suivi un échange de tirs entre les deux parties durant plusieurs minutes.

Le commandant intérimaire du secteur opérationnel des FARDC en Ituri, le général Yav avance un bilan provisoire de cinq assaillants neutralisés et cinq armes de type AK 47 récupérées par l’armée.

Un militaire est également tombé sur le champ de bataille.

Cependant, des sources sécuritaires affirment que l’épouse de Ngudjolo fait partie des personnes tuées.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :