LE JOURNAL.AFRICA
DEVELOPPEMENT

Kisangani : la centrale hydroélectrique de la Tshopo de nouveau en panne

Le groupe numéro 3 de la centrale hydroélectrique de la Tshopo est de nouveau tombé en panne depuis le lundi dernier. La Société nationale électricité (SNEL) l’a annoncé à travers un communiqué de presse le mercredi 12 février.

Cette panne est intervenue trois semaines après la remise en service. Quelques semaines auparavant, il était hors service à la suite d’un dysfonctionnement technique. A cause de l’arrêt de ce groupe, la centrale de la Tshopo ne fonctionne plus actuellement qu’avec un seul groupe, le numéro 2 ; le premier étant hors usage depuis 2017.

Cette situation a comme conséquence, un déficit accru de puissance. La production est réduite de 10 à 2,5 mégawatts ; alors que le besoin de la ville est estimé à 40 mégawatts.

Tout en présentant ses excuses à ses abonnés, la SNEL assure que ces équipes sont mobilisées pour la réparation de cette panne dans le meilleur délai. 

En attendant, la SNEL a renforcé le délestage sur tout le réseau de distribution dans la ville. Seuls les sites stratégiques sont privilégiés. Il s’agit notamment du site universitaire, de la REGIDESO, des hôpitaux ainsi que des aéroports de Simisimi et de Bangboka

Articles similaires

%d blogueurs aiment cette page :