LE JOURNAL.AFRICA
SPORTS

ES Tunis-AS Vita Club (0-0) : les déclarations après match

L’Esperance de Tunis et l’AS Vita Club de Kinshasa se sont séparés sur un score de parité (0-0), samedi 28 décembre au stade de Rades de Tunis. Les deux clubs se sont affrontés dans le cadre de la 3e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions de la CAF dans le groupe D.

Mouine Chaabani (entraîneur de l’Espérance ST) :

« Aujourd’hui, nous avons tout fait pour prendre les trois points de la victoire, mais nous ne sommes pas parvenus à atteindre cet objectif. Néanmoins, avec sept points à notre actif à l’issue de la phase aller, le bilan reste positif bien que nous aurions pu faire mieux. En cette phase des poules ou toutes les équipes bataillent pour se qualifier, nous sommes classés premiers. Sachant que deux équipes se qualifient pour la phase finale, notre objectif est à moitié atteint ».

Anice Badri (Joueur de l’Espérance ST) :

« Aujourd’hui, on concède le nul à domicile bien qu’on aurait aimé gagner pour s’assurer de la qualification. L’AS Vita Club, à l’image de toutes les équipes qu’on affronte à Tunis, a très bien joué en bloc et c’est à nous de trouver la faille et de marquer des buts contre ces équipes. Ce n’était pas le cas ce soir malheureusement ».

Florent Ibenge (Entraineur de l’AS Vita Club) :

« Nous disposons d’un groupe jeune qui continue à appendre et qui s’est retrouvé aujourd’hui face à l’ogre du continent. Nous avons défendu pendant presque tout le match et c’est l’aspect offensif qui nous a le plus manqué. Les joueurs ont fait montre de beaucoup de générosité et se sont donnés à fonds. On repart, certes, avec un point mais surtout avec davantage d’expérience. En témoigne la prestation livrée par mon équipe qui était meilleur que celle des deux précédents matches ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :