LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

La Prospérité : « Ce vendredi devant le Congrès : Félix Tshisekedi s’adresse à la Nation ! »

Revue de presse du vendredi 13 décembre 2019 

Les journaux de Kinshasa s’intéressent à la première adresse du chef de l’Etat Félix Tshisekedi prévue pour ce vendredi 13 décembre devant le Congrès.

Devant les deux Chambres du Parlement réunies en Congrès, vendredi 13 décembre, sauf imprévu, le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, va prononcer finalement son discours sur l’Etat de la Nation, annonce La Prospérité.

« Dans son Oral, le successeur de Kabila fils va certainement présenter un bilan de ses 11 derniers mois sur l’Etat de la Nation. Il se pourrait qu’il se projette dans l’avenir, avec des propositions et des solutions avec l’objectif de faire avancer le train qui peine d’avancer. Conscient que le temps de chapelet des promesses ait été déjà révolu, le plus dur pour Tshisekedi Tshilombo serait de transformer ses promesses à des actions efficientes. Ce vendredi 13 décembre 2019, le pays va s’arrêter momentanément, pour suivre attentivement ce que le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi va dire dans son adresse devant les deux chambres que compose le Parlement réunies en Congrès », explique le tabloïd.

Pour la première fois depuis son investiture, le Chef de l’Etat devant le Congrès, souligne Le Phare. « Le message présidentiel de ce jour a la particularité d’intervenir dans le contexte du partage du pouvoir entre un Président élu, qui n’a pas la majorité parlementaire, et le Président sortant, frappé par la limite des mandats présidentiels, mais crédité de la majorité des députés nationaux et des sénateurs », analyse le journal.

7sur7.cd renseigne que Joseph Kabila est annoncé au Parlement pour ce premier discours de Tshisekedi sur l’Etat de la Nation. Néanmoins, ce site internet rappelle que lors de la cérémonie d’inauguration de la station des recherches de l’Institut International de l’Agriculture Tropicale de Kalambo le 8 octobre dernier par le président Tshisekedi, Joseph Kabila était invité mais ne s’était pas présenté.

Et d’après le programme rendu public par le Protocole d’État, signale Mediacongo.net, le sénateur Joseph Kabila sera la dernière personnalité à faire son entrée dans la salle, avant l’arrivée du président Felix Tshisekedi.

Ce sera, à en croire, Actu30.info une première fois que les deux personnalités se retrouvent ensemble lors d’une activité officielle, après la passation du pouvoir au mois de janvier dernier.

« Premier grand oral à l’hémicycle », écrit l’éditorialiste du Forum des As, avant de poursuivre : « Après près d’un an de bail au Palais de la nation, le candidat Tshilombo devrait s’effacer totalement au profit du Président Tshisekedi. Exit le mur des lamentations. Exit le discours incantatoire. Autant de marques de fabrique de l’opposition. »

Du défi sécuritaire notamment à l’Est « au creux dans l’estomac en passant par la santé, l’éducation, les infrastructures… le pays attend des actes concrets d’un Président dont le mot « changement radical » passe pour un totem familial », selon le quotidien.

Du côté du parti présidentiel, l’UDPS, souligne Cas-info.ca, c’est la veillée d’armes. Militants et cadres se sont préparés en conséquence pour ce rendez-vous au Palais du peuple.

Articles similaires

%d blogueurs aiment cette page :