LE JOURNAL.AFRICA
POLITIQUE

Pour André Lite, « bruler les effigies de Joseph Kabila et Félix Thsisekedi constituent un frein au processus démocratique »

Les actes posés par certains militants de l’UDPS et du PPRD qui ont brûlé les effigies du Président Tshisekedi et du Président honoraire Joseph Kabila à Kinshasa, Kolwezi et Kasumbalesa constituent un frein au processus démocratique en cours en RDC, affirme André Lite, ministre des Droits humains. Il l’a dit a...   

Continuer la lecture de cet article sur OKAPI CONGO

Articles similaires

Zimbabwe : Auxillia Mnangagwa veut déraciner la stigmatisation liée à l’infertilité en Afrique

LE JOURNAL.AFRICA

Madagascar: le HVM, parti de Rajaonarimampianina, fait son retour en politique

RFI AFRIQUE

Mort de Thomas Sankara: la justice décide de la mise en accusation de l’ex-président Compaoré

RFI AFRIQUE