LE JOURNAL.AFRICA
ECONOMIE

Haut-Lomami : l’effondrement du Pont Bundwe enclave le territoire de Bukama

L’effondrement du Pont Bundwe le 20 septembre dans la province du Haut-Lomami vient de couper le territoire de Bukama du reste de la RDC, a indiqué ce mardi 24 septembre la société civile locale. Elle parle même d’une situation qui complique le trafic routier dans la région.

« Aujourd’hui, nous avons de sérieux problèmes, la Banque Afriland qui est venue (pour payer les fonctionnaires de l’Etat) était arrêtée à Kabondo demandant aux agents de la santé de se rendre à Kabondo qui est situé à 60 km de Bukama. C’est vraiment un problème », explique le Président de la société civile de Bukama, Augustin Monga Umoneka.

La construction du Pont Bundwe, long de 173 m, remonte à l’époque coloniale. Mais peu avant son effondrement au passage d’un camion de grand tonnage, la société civile locale affirme avoir lancé des alertes sur la détérioration de l’ouvrage.

A Kamina, dans le chef-lieu de la province du Haut-Lomami, l’effondrement du pont sur la Nationale No 1 vient perturber le trafic routier avec d’autres régions. 

« Toute l’économie de la province sera bousculée. Quand on vient de Lubumbashi pour aller vers les Kasai et même dans le chef-lieu de la province du Haut- Lomami, il faut passer par ce pont-là. Donc, tout le trafic, c’est foutu ; tout est arrêté », regrette le coordonnateur de la société civile du Haut-Lomami, Deta Kalenge.

Articles similaires

Leave a Comment

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commencer un échange
Besoin d'aide?
Bonjour!

Pouvons-nous vous aider?
Powered by