LE JOURNAL.AFRICA
Non classé

Bene M'poko : « Il n’y a pas eu de morts parmi les ressortissants congolais pendant les violences en Afrique du Sud »

Bene M’poko, ambassadeur de la RDC en Afrique du Sud a affirmé ce mardi 10 septembre à Radio Okapi qu’aucun ressortissant congolais n’a été tué  pendant les violences xénophobes qui ont récemment éclaté en Afrique du Sud.  

« Selon le gouvernement sud-africain et la police sud-africaine, il y a eu douze morts dont dix sud-africains et deux immigrants. On ne nous a pas donné la nationalité de ces deux immigrants là. Moi, je me suis intéressé plutôt de savoir si parmi ces deux victimes il y avait des Congolais, on a dit qu’il n’y en avait pas. D’après les estimations, il y a à peu près 300 000 Congolais en Afrique du Sud », a précisé Bene M’poko.

Il a par ailleurs indiqué que le calme était revenu et que la police et le gouvernement sud-africain avaient rétabli l’ordre et la paix.

« L’effet déclencheur des attaques qui ont eu lieu il y a une semaine, les chauffeurs des taxi sud-africains ont affronté un nigérian qu’il accusait d’être trafiquant de drogue. Et ce nigérian a réagi. Il a tiré sur un chauffeur et le chauffeur est mort sur place », rappelle M. M’poko.

Bene M’Poko s’entretient avec Jean-Pierre Elali.

%d blogueurs aiment cette page :