LE JOURNAL.AFRICA
EDUCATION

Kinshasa : reprise des activités académiques à l’UNIKIN

Les activités académiques à l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont repris lundi 9 septembre, après la levée de la grève des professeurs intervenue le 6 septembre. Chaque faculté fonctionne normalement : certaines d’entre elles sont en pleine session, d’autres attendent la délibération et dans d’autres encore, les enseignements sont dispensés, ont constaté les reporters de Radio Okapi.

« La session qui était interrompue à la faculté de droit lors du déclenchement de la grève, a déjà repris », a dit une étudiante de première licence.

A la faculté des sciences sociales, les activités tournent au ralenti car les étudiants attendent la délibération.

« La grève n’a fait qu’enfoncer la faculté des sciences dans le retard et les cours s’y donnent encore. Peut-être après un mois, on va commencer avec la session », indique une étudiante.

L’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN) a suspendu, vendredi 6 septembre, sa grève, à l’issue de son assemblée générale.

Cette mesure a été prise pour calmer la tension qui prévalait sur le site et pour permettre au nouveau gouvernement d’apporter des réponses satisfaisantes aux revendications des professeurs.

La grève des professeurs avait été amorcée depuis le 7 août dernier. Les professeurs réclamaient notamment des meilleures conditions salariales et le remboursement du trop-perçu dans le crédit des véhicules qui leur avait été accordé.

Juste à côté de l’Université de Kinshasa, les étudiants de l’Institut supérieur des techniques médicales (ISTM) ont manifesté ce matin pour protester contre la poursuite de la grève de leurs enseignants.

Un bus de la société TRANSCO a été incendié par ces étudiants.

Articles similaires

%d blogueurs aiment cette page :