SANTE

Sud-Kivu : 20 personnes vaccinées contre Ebola à Mwenga

Vingt personnes de la chefferie de Basile dans le territoire de Mwenga (Sud-Kivu) ont été vaccinées contre la maladie à virus Ebola, dimanche 8 septembre à Chowe. Selon le chef traditionnel de Basile, Kalenga Riziki, le but est de prévenir la propagation de cette maladie dans le territoire.

« Il y a au moins 20 personnes qui ont accepté de se faire vacciner : les autorités coutumières, en l’occurrence moi-même qui vous parle, les chefs de groupements, les chefs des villages et également le personnel de santé, qui est en première ligne des traitements contre cette maladie », a déclaré le chef traditionnel Kalenga Riziki.

Il dit avoir été vacciné « afin de prêcher par l’exemple ».

« Je dois monter à notre population que devant cette maladie, il ne s’agit pas d’attendre, commencer à comptabiliser des morts dans notre entité alors qu’il y avait lieu à pouvoir se prévenir de la maladie », a déclaré le même chef traditionnel.

L’équipe de riposte contre Ebola a sensibilisé et vacciné dimanche 8 septembre la population contre la maladie à virus Ebola, à Chowe.

Quatre cas d’Ebola à Mambasa

Par ailleurs, quatre nouveaux cas positifs de la maladie à virus Ebola ont été enregistrés la semaine du 2 septembre, dans la zone de santé de Mambasa. Parmi les victimes, il y a une femme d’environ 40 ans qui est morte dimanche à Mambasa.

Selon Christophe Shako, le coordonnateur de la riposte en Ituri, les trois personnes identifiées comme des contacts à haut risque, reçoivent les soins au centre de traitement de Makayanga vers Komanda.

Il ajoute que ces malades ont échappé à l’équipe de riposte après la mort il y a une semaine d’une femme, épouse d’un militaire à Mambasa-centre.

Christophe Shako indique que quarante-deux cas dont quinze décès sont déjà enregistrés depuis le mois de juillet à ce jour dans la zone de santé de Mambasa.

Articles similaires

Leave a Comment

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.