SANTE

Ebola : les États-Unis accordent une aide supplémentaire de plus de 21 millions de dollars

Les États-Unis fournissent, via son Agence pour le développement international (USAID), plus de 21 millions USD, en aide humanitaire supplémentaire afin de contribuer à endiguer l’épidémie d’Ebola en cours dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC), indique un communiqué publié mercredi 4 septembre.

Cela élève le total du financement par l’USAID pour les mesures de réponse au virus à près de 158 millions de dollars depuis le début de l’épidémie en août 2018, y compris pour les activités de préparation régionale dans les pays voisins.

À travers ce financement, note le communiqué, les États-Unis œuvrent avec leurs partenaires pour fournir une assistance vitale, dont des mesures de prévention et de lutte contre les infections dans les centres de soins, une surveillance de la maladie améliorée, des formations pour les agents de santé et les communautés, la promotion d’enterrements dignes et sécurisés, la distribution de nourriture pour soutenir les populations et des mesures pour impliquer les communautés touchées par Ebola.

Les États-Unis soutiennent également les actions de préparation régionales en République du Burundi, au Rwanda, au Soudan du Sud et en Ouganda. Le financement annoncé vient compléter les contributions d’autres départements et agences du gouvernement des Etats-Unis ainsi que du secteur privé.

L’USAID se félicite des avancées du quatrième plan de réponse stratégique à l’épidémie sous la direction de David Gressly, coordinateur de l’ONU contre Ebola, et se réjouit de relayer les mesures d’assistance et de continuer à faire le plaidoyer pour une approche intégrée et multisectorielle.

Articles similaires

Leave a Comment

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.