Uncategorized

Troubles à l’Université de Kisangani : les dégâts chiffrés à 105 405 USD

Les dégâts causés par les étudiants de l’Université de Kisangani lors des incidents du 7 et 8 février sont chiffrés à 105 405 USD, indique un rapport rendu public vendredi 15 mars par la commission d’évaluation. Celle-ci a été initiée sous les bons offices de Mgr Marcel Utembi, archevêque métropolitain de Kisangani en collaboration avec Mgr Samuel Lotika de l’Église protestante et du major divisionnaire de l’Armée du salut.

Ce chiffre devra couvrir le rachat et la réparation des engins et biens endommagés par les étudiants de l’UNIKIS. Il s’agit de trois véhicules et sept motos brulés, qui nécessitent le rachat. Ces biens appartenaient aux professeurs, personnel scientifique, administratif et ouvrier de l’université.

Sept autres véhicules et une moto, fortement endommagés, doivent être complètement réparés. Les dégâts des maisons vandalisées ne sont pas encore pris en compte.

La commission d’évaluation mis sur pied a travaillé pendant deux jours, soit du 11 au 12 mars dernier.

Elle a été composée d’un représentant du comité de gestion, de trois représentants des professeurs, personnel scientifique, administratif et ouvriers ainsi que du commissaire provincial de la Police nationale congolaise.

Certains experts ont également été associés à cette équipe d’évaluation. Ce rapport fera l’objet d’un plaidoyer auprès du pouvoir public.

 

 

 

Leave a Comment