LE JOURNAL.AFRICA
EDUCATION

Les vacances peuvent-elles être bénéfiques pour les jeunes ?

Le Collectif des blogueurs « Yaga », a organisé ce samedi 20 juillet au Cercle de Gitega un débat à l’endroit des vacanciers afin d’échanger sur l’encadrement des vacances durant ces deux mois. Au cœur de ce débat : les vacances utiles.

Un bon nombre d’élèves de différents coins de la commune Gitega, les jeunes scouts et guides, les parents, le directeur communal de l’éducation et d’autres invités ont répondu au débat. Certains élèves ont montré à quelle fréquence ces vacances ont débuté avec l’esprit de créer des activités génératrices de revenus telles que des petites boutiques à la maison. D’autres soulignent qu’au lieu de fréquenter de mauvais amis ou des « ligalas », ils ont préféré rejoindre les jeunes coiffeurs afin d’apprendre ce métier.

De l’autre côté, les jeunes qui sont rassemblés dans les mouvements d’actions catholiques, ont indiqué que pendant les vacances, c’est le moment de renforcer les activités à caractère social. L’exemple donné par les Scouts est la construction d’une maison pour une veuve.

Adonis Nimbona, le représentant des scouts dans la province de Gitega, a indiqué que les scouts devraient toujours contribuer aux activités de développement plutôt que de perdre du temps en adoptant des comportements indignes tels que fumer le cannabis , etc.

 Les jeunes doivent avoir une vision de la vie 

C’est en se documentant via les centres de formation en informatique et d’apprentissage des langues, a déclaré Longin Ndayikengurukiye, directeur de l’Alliance Franco-Burundaise de Gitega, un centre qui, depuis le début du mois de juillet, les activités des vacances d’été s’améliorent de mieux en mieux.

Dans ce centre, les différentes formations en langues (français, kiswahili et anglais) sont déjà en cours et les inscriptions se font du jour au lendemain.

Longin Ndayikengurukiye appelle les jeunes à visiter ce centre pour acquérir des connaissances et afin d’être maîtres de leur vie.

Le directeur communal de l’éducation a ajouté que, pendant les vacances d’été, il existe toujours des activités organisées pour les jeunes. « Ces camps d’été, toujours accompagnés de formations patriotiques, permettent aux étudiants de se connaître et de manifester leur amour pour leur patrie », renchérit-t-il.

Ernest Ntawukirishiga, conseiller administratif chargé des affaires sociales, a signalé que le gouvernement a déjà préparé des camps d’été dans tout le pays durant toute cette période des vacances. Il s’agit des activités liées à la protection de l’environnement, à la préparation des pépinières et au traçage des courbes de niveau pour éviter l’érosion.

« Les inscriptions ont déjà commencé, il vous suffit de contacter la direction communale de l’éducation pour vous inscrire », invite Ernest Ntawukirishiga.

Signalons que c’est ce même samedi 20 juillet que le gouvernement burundais à lancé officiellement les travaux de Camp d’été pour les élèves en vacances.

Par Willy Ntakarutimana

Articles similaires