LE JOURNAL.AFRICA
DEVELOPPEMENT

L’Afrique de l’ouest : la BAD s’engage à relever les défis liés à l’énergie électrique

La population de l’Afrique de l’Ouest augmente de près de 10 millions de personnes par an. Cependant, les besoins en énergie électrique augmentent à un rythme rapide. Pour augmenter les raccordements au réseau électrique, la BAD a approuvé un projet de 465 millions de dollars.

L’Afrique de l’Ouest est confrontée à un problème de précarité énergétique et d’accès à l’énergie. En effet, plus de 250 millions de personnes n’ont pas accès à l’électricité.

Selon la BAD, elle prévoit un financement dans le secteur de travaux de génie civil pour accélérer l’accès en Mauritanie, au Niger et au Sénégal.

«En Mauritanie, l’electrification rurale sera étendue grâce à la densification du réseau des sous-stations existantes. Ce qui permettra d’électrifier les villes de Boghé, Kaédi et Selibaby, ainsi que les villages voisins au sud avec le Sénégal », précise la BAD.

Les populations vivant le long du fleuve Niger, dans les régions du centre-est du pays, vivant entre le Niger et le Nigéria bénéficieront également d’un accès au réseau, tout comme celles à proximité des sous-stations en Casamance (Sénégal). Les tarifs de raccordement au réseau seront partiellement subventionnés, limitant les coûts pour le million de personnes qui en bénéficieront, souligne la BAD.

En Côte d’Ivoire, au Niger et au Mali, le projet financera des équipements de stockage de l’énergie par batteries. Ceci pour améliorer la stabilité du réseau électrique régional en augmentant la réserve d’énergie dans ces pays. Ainsi pour faciliter l’intégration de sources d’énergies renouvelables intermittentes.

Par Jordan Ngoy Ntambwe

Articles similaires

Assemblée Nationale : la certification des produits burundais, un atout pour le développement

RTNB BURUNDI

RDC : au moins 17 provinces sur les 26 souffrent de l’appropriation de la décentralisation

OKAPI CONGO

Ituri : la MONUSCO réhabilite environ 50 km en territoire d’Irumu

OKAPI CONGO
%d blogueurs aiment cette page :