LE JOURNAL.AFRICA
EDUCATION

Kenya : Le 19 octobre ; une probable réouverture d’école

Les écoles kényanes rouvriront probablement le 19 octobre. Il reste à attendre si le gouvernement va approuver les recommandations du comité des affaires éducatives du pays à l’approche de COVID-19.

Selon le rapport de ce comité des affaires éducatives du Kenya, les élèves de huitième et quatrième année passeront leurs examens nationaux KCPE et KCSE respectivement en avril de l’année prochaine.


Le comité a également recommandé que le calendrier des écoles primaires et secondaires soit modifié afin que le premier trimestre puisse commencer en juin. Ce lundi, le ministre de l’Éducation, le professeur George Magoha, devrait recevoir le rapport de ce comité.


Il est prévu que les parties prenantes consulteront le président kenyan Uhuru Kenyatta qui prendra la décision finale.


Dans sa première proposition, le comité souhaite que les élèves de 7ème et 8èmeannée, de 3ème et 4èmeannée retournent à l’école le lundi 19 octobre. Les élèves de quatrième année, qui sont les premiers à utiliser le nouveau programme, doivent se présenter à l’école le même jour.


Tous les autres élèves retourneront à l’école dans deux semaines
« Ces suggestions visent à donner à l’école une chance de se préparer à recevoir les élèves à son tour », ont indiqué les sources éducatives.


Dans la deuxième proposition, le comité a recommandé que tous les élèves se présentent à l’école le même jour, le 19 octobre.


Le ministre de l’Éducation, le professeur George Magoha, devrait présenter le rapport lors d’une conférence nationale sur la pandémie de COVID-19, le 25 septembre.


La réunion sera présidée par le Ministre de la sécurité intérieure, le Dr Fred Matiang’i et le Ministre de la santé, M. Mutahi Kagwe.


Vendredi dernier, le professeur Magoha a dit aux enseignants de commencer à planifier leur retour à l’école mais a refusé de dire quand les écoles rouvriraient.
« La maladie a commencé à décliner dans le pays, les enseignants doivent commencer à se préparer à retourner à l’école. Nous donnerons aux étudiants qui attendent l’examen la première occasion de retourner à l’école », a déclaré le professeur Magoha.


Les préparatifs vont bon train

Lors d’une visite dans un atelier de réparation de pupitres d’école à Nairobi, le président Kenyatta a déclaré que le gouvernement était prêt à aider à rouvrir les écoles.


Selon le président Kenyatta, le gouvernement du Kenya a alloué 1,9 milliard de shillings pour réparer les bureaux des écoles primaires et secondaires.


Le professeur Magoha a demandé aux directeurs de l’éducation de district et de comtés de s’assurer que les pupitres spéciaux arrivent à l’école avant le 19 octobre.


Faut-il un coup de main étranger ?

Le président de l’Association des directeurs d’écoles secondaires (Kesha), M. Kahi Indimuli a déclaré qu’ils étaient prêts à ouvrir et à demander à d’autres parties prenantes de se manifester et d’aider l’école à se préparer.


M. Indimuli a déclaré qu’à l’heure actuelle, diverses parties prenantes se sont manifestées pour soutenir les écoles secondaires et les équipements de test de la température corporelle dans les écoles.


Situation actuelle
Le chef de l’Association des enseignants de l’école primaire de Kepsha (Kepsha), M. Nicholas Gathemia, a déclaré que les directeurs attendaient les instructions du ministère de l’Éducation.


« Actuellement, quelques préparatifs ont été faits dans les écoles primaires, mais nous sommes convaincus que le gouvernement nous fournira le soutien nécessaire dans les semaines à venir », a déclaré M. Gathemia.


Le secrétaire général de l’Association Kuppet, M. Akelo Misori, a également déclaré qu’il était temps pour l’école de se préparer à l’ouverture.


Par Sam Odhiambo

Sur le même sujet : https://lejournal.africa/kenya-education-rien-ne-garantit-reouverture-des-ecoles-en-janvier-2021/

https://lejournal.africa/kenya-desormais-les-enseignants-seront-recrutes-apres-10-ans-dessai/

https://lejournal.africa/covid-19-un-confinement-qui-enceinte-les-ecolieres-au-kenya/

Articles similaires

Mobilisation pour la rentrée scolaire en région anglophone au Cameroun

BBC AFRIQUE

RDC : les professeurs de l’UNIKIN suspendent leur grève

OKAPI CONGO

Beni : craignant pour leur sécurité, certains enseignants de Rwenzori ne dispensent pas les cours

OKAPI CONGO
%d blogueurs aiment cette page :