LE JOURNAL.AFRICA
SPORTS

Justin Victor Ntsinzi, un jeune cycliste burundais capable de rouler à 100km en une journée

En une année de carrière officieuse, Justin Victor Ntsinzi peut parcourir 100 km en une journée.  Âgé de 13 ans, le jeune Ntsinzi pourrait être le plus jeune cycliste de l’histoire du cyclisme au Burundi. Malheureusement, il n’a pas encore atteint l’âge d’entrer en compétition.

Se confiant à la rédaction du Le Journal.Africa, Justin Victor Ntsinzi confirme que son talent est inné. Le cyclisme est son sport préféré depuis l’enfance malgré qu’il soit amateur de d’autres types de sport. A califourchon de son vélo dérailleur, le jeune garçon burundais explique qu’il a commencé à rouler le vélo à l’âge de 6 ans. « J’ai commencé à rouler à l’intérieur de notre enclos, puis suivre mon père dans  l’entraînement », précise le jeune Ntsinzi.

Chaque samedi, Justin Victor Ntsinzi  prend son vélo avec son papa et d’autres personnes pour rouler jusqu’à Bugarama en province Muramvya. La distance entre Bujumbura et Bugarama est de 37 km. Ce qui fait 74 km aller-retour.
«De fois je prends la route qui mène vers la province de Rumonge », ajoute-t-il. La distance entre Bujumbura et Rumonge est de 74km, soit 148 km aller-retour. Cependant, Justin Victor Ntsinzi éprouve une difficulté liée au souffle. Parfois il arrive qu’il tombe en étant en route.

Qu’est-ce qu’on peut savoir sur Justin Victor ?

Élève en 7e année au Lycée de la Dignité de Ngagara, Justin Victor Ntsinzi est amateur également du football, au handball et à d’autres sports. Souriant, le jeune est dynamique et il est devenu la coqueluche du Club Ntunsiga grace à ses percées sur la route en se faufilant et doublant d’autres cyclistes.

Tel père tel fils, ce garçon trouve comme  modèle d’inspiration, son papa. C’est pourquoi il sent  le courage de progresser  pour devenir champion plus tard.
Le jeune garçon se glisse dans la cour des grands et se  mesure  aux  plus aguerri. Sa vision en  cyclisme est de devenir  un professionnel. Il espère être un champion dans les années à venir, quand il aura 16 ans, précise-t-il. Et participer aux compétitions nationales et internationales qui pourraient avoir lieu au Burundi ou ailleurs.

Erick- E. Manirakiza

Articles similaires

Enorme catastrophe, le PSG offre la qualification à Man Utd !

FOOT 01

Arsenal – Rennes : les compos (21h00 sur RMC Sport 1 et RMC Story)

FOOT 01

Mercato ASSE-Cabella: « Une proposition énorme impossible à refuser »

FOOTBALL FR
%d blogueurs aiment cette page :