LE JOURNAL.AFRICA
CULTURE

Gitega: Slam, un outil pour apprendre la langue

2ème année des activités du Collectif « Empire Slam de Gitega » à l’Alliance Franco-Burundaise de Gitega avec une scène slam . Les anciens slameurs ont accueilli ce samedi 10 août les nouveaux venus dans le souci de développer cet art moins connu dans la province Gitega.

Lutter contre la délinquance juvénile, adopter un comportement digne dans la société pour être  des leaders dans la communauté, est la mission de l’Empire Slam de Gitega.

Africa Bintunumukama, coordinateur des activités de ce Collectif de jeunes a déclaré que le slam n’a pas seulement le rôle de nous cultiver intellectuellement ou  d’élever notre niveau de français, mais il nous permet aussi de voyager tout en restant au même endroit.

Ces slameurs disent que cette année a débuté avec la réception de nouveaux slameurs, en grande partie  élèves et étudiants.

M. Bintunumukama souligne que l’année dernière, ils ont testé si le slam pouvait naître à Gitega.

« Pour savourer des textes slam, nous devions nous connecter aux réseaux sociaux et voir les performances des slameurs de Bujumbura et d’ailleurs « , explique –t-il.

Certaines écoles ont déjà compris l’importance du slam.

Africa Bintunumukama cite l’exemple du Christ-Roi et Sainte-Thérèse de Mushasha où ils ont organisé des scènes slam. “Pour le moment, certains élèves ont été touchés et sont devenus membres du collectif”. Dit-il

Le collectif prévoit de former les abonnés de l’Alliance Franco-Burundaise au Slam d’ici la fin de l’été et de toucher le plus grand nombre de personnes possible.

Composé de 13 membres, l’Empire Slam de Gitega a déjà organisé un concours slam sous l’appui de l’Alliance Franco-Burundaise de Gitega.

Par Willy Ntakarutimana

Articles similaires

Commencer un échange
Besoin d'aide?
Bonjour!

Pouvons-nous vous aider?
Powered by