LE JOURNAL.AFRICA
SPORTS

Des Rennais catastrophiques

Alors qu’il menait pourtant 2-0 après 10 minutes de jeu, le Stade Rennais a concédé un match nul face au Betis (3-3), jeudi soir, en 16e de finale aller de Ligue Europa. Un résultat logique.  Pour le premier 16e de finale de Ligue Europa de l’histoire du Stade Rennais, le Roazhon Park a été exemplaire jusqu’au bout, jouant son rôle de 12e homme à la perfection. Cela n’a pas suffi pour les ouailles de Julien Stéphan… Le SRFC a pourtant mené 2-0 après 10 minutes de jeu et même 3-1 à la mi-temps, mais le Real Betis, largement dominateur, est parvenu à arracher le résultat nul lors de cette manche aller (3-3). Le club andalou est donc en bonne position à une semaine du retour…Les Rouge et Noir ont d’abord eu beaucoup de réussite pour faire trembler les filets adverses. Après l’ouverture du score d’entrée signée Adrien Hunou (2e), les deux autres buts ont été inscrits à la faveur de décisions arbitrales contestables. Javi Garcia a marqué contre son camp alors qu’Mbaye Niang était hors-jeu devant le but adverse (11e). Puis c’est sur penalty que les locaux ont inscrit leur 3e but, grâce à Hatem Ben Arfa avant la pause (45e+3). Or Ismaïla Sarr a semble-t-il simulé, si l’on en croit l’analyse de l’ancien arbitre Stéphane Lannoy, sur le plateau de RMC Sport…Ben Arfa dans un mauvais jourEn face, le Betis a joué au ballon. La formation de Quique Setien est bien connue outre-Pyrénées pour exercer une domination plutôt stérile. En terre bretonne, ils ont tenu la balle (73% de possession) mais sont aussi parvenus à se montrer dangereux (15 tirs, dont 10 cadrés). L’incapacité des Rennais à partir en contre n’a fait qu’accentuer cette supériorité territoriale et technique. Il faut dire que les multiples pertes de balle d’Hatem Ben Arfa dans son propre camp n’ont pas aidé, tout comme la sortie sur blessure d’Ismaïla Sarr en début de seconde (47e).Ainsi, Tomas Koubek a sauvé les siens à plusieurs reprises, notamment devant Loren Moron (31e, 42e), avant d’être aidé par son poteau sur une reprise de Sergio Canales (47e), mais le portier tchèque a fini par céder. Alors que Giovani Lo Celso a maintenu son équipe dans le match en première période (32e), Sidnei, tout seul au 2e poteau sur un long coup franc, a relancé les siens à l’heure de jeu (61e), puis le jeune prodige Diego Lainez, d’une reprise du gauche, a égalisé avant le temps additionnel (90e). Plutôt mérité.[@EuropaLeague] Record d’affluence pour un match de Coupe d’Europe battu !!! Merci à tous !—#SRFCRealBetis – #AllezRennes – #ToutDonner ✊ ⚫ pic.twitter.com/U7g57PDFfu— Stade Rennais F.C. (@staderennais) February 14, 2019videoDailymotion(« x72dmpn », « 100% », « 275px »);

Articles similaires

Barça: Messi retrouve le onze contre Bilbao

FOOTBALL FR

OM-Garcia: "Payet reprendra le capitanat"

FOOTBALL FR

Mercato PSG: Gomez pour remplacer Choupo-Moting ?

FOOTBALL FR
%d blogueurs aiment cette page :