LE JOURNAL.AFRICA
SPORTS

Et le Padel arriva au Burundi

Simple et facile à jouer pour tout le monde à partir de 5 ans jusqu’à 100ans, on pourra jouer au Padel au Burundi. Mais c’est quoi au fait ?

Créé en 1960, le padel ressemble au tennis ou au Squash. Les joueurs utilisent les raquettes un peu plus spéciales appelés « Pala » par rapport à ceux utilisés au tennis mais le comptage est identique.

« Le jeu de padel est nouveau ici en Afrique. Il est très simple et facile à jouer que 3 sessions d’entraînement suffisent pour disputer un match. Ce qui n’est pas le cas pour tennis. Le padel est un jeu de famille. Pour un jeu simple le padel se joue à deux. Mais on peut jouer à 4 pour un jeu double. Il est toutefois proche du tennis. On compte les points de la même façon que l’on fait pour le jeu de tennis 15-30-40 et jeu » explique Jean Marie Julien Nsengiyumva.

Le padel est ouvert à toute personne qui veut s’entraîner, qu’il soit enfant ou adulte.

« Tout le monde peut jouer au padel. Toute personne souhaitant essayer un nouveau jeu peut le faire. Mais sont éligible les enfants ayant au moins 5 ans jusqu’aux adultes de 100 ans pour ceux qui arrivent à vivre longtemps » renchérit Julien Nsengiyumva

Un terrain aux normes internationales en cours de construction

Pour Jean Marie Julien Nsengiyumva, hors de question de se hasarder pas à bâtir des terrains qui ne respectent pas toutes les normes professionnelles alors qu’ils s’apprêtent à recevoir des tournois internationaux.

« Les terrains que nous bâtissons à l’entente sportive de Bujumbura respecteront les normes internationales. Comme nous prévoyons organiser et héberger des tournois internationaux, nous avons pris soin de nous référer aux normes référentiels »

A lire : CAN 2022: les Camerounais ont des soucis défensifs à corriger

Des défis de construction

Certes les défis ne manquent pas comme l’indique le coach Nsengiyumva

« Nous faisons actuellement face aux défis liés aux matériaux. Nous ne pouvons pas les trouver ici. Nous sommes obligés de faire des commandes ailleurs. Mis à part le fait que ces matériaux coûtent cher, ils mettent un peu plus de temps avant d’arriver au Burundi » ajoute-t-il

Toutefois, il souligne qu’ils ont commandé les tapis synthétiques mais qu’ils ne sont pas encore arrivés au Burundi faute de transport à cause de la Covid. L’autre défi est celui de trouver des vitres car rares sont des fois où ils arrivent à trouver des vitres de 12mm d’épaisseur.

Sans se borner sur les défis, le coach Nsengiyumva remercie le gouvernement Burundais qui leur a facilité la tâche en les donnant un endroit où bâtir les terrains situé au centre-ville. « C’est un meilleur endroit pour construire un terrain. »

Signalons que Jean Marie Julien Nsengiyumva est coach de padel depuis plus de 7 ans. Il a fait un suivi de plus de 2000 joueurs. Certains parmi eux disputent déjà des tournois internationaux. Il s’en félicite beaucoup quand il se réfère à leur classement malgré qu’il se préserve de mentionner leurs noms

A lire aussi : WPT French Padel Open : à Toulouse du 13 au 19 juin 2022 !

Joe Senghor

Articles similaires

Benzema hésite à prolonger au Real

FOOTBALL FR

OL : Memphis ne sera jamais l’égal de Fekir, et c’est bien dommage

FOOT 01

Bundesliga: Dortmund, un dernier quart d’heure cauchemardesque

FOOTBALL FR
%d blogueurs aiment cette page :