LE JOURNAL.AFRICA
SANTE SOCIETE

Coronavirus : Le monde a oublié les sourds

Exif_JPEG_420

Autrefois oubliés ; selon leurs mots, ils ont reçu d’une assistance en vivres et non-vivres ce vendredi, de la part de l’association Action pour l’Encadrement et la Promotion des Sourds (AEPSM). Sont 30 femmes et hommes sourds les plus démunis touchés par les inondations de Gatunguru, Buterere, Gasenyi et Gatumba de Bujumbura vers la fin de l’année 2019 et début 2020.

Ils se sentaient jeter dans l’oubliette pendant cette période de la pandémie à Coronavirus. Nestor Bucumi, le président d’AEPSM, dit que leur objectif est de panser à leurs blessures quel que soit le maigre moyen de l’association. Il ajoute que le moment a été choisi pour les soutenir dans la lutte contre la COVID-19.

M. Bucumi signale aussi qu’ils ont pu recenser sur tout le territoire national plus de 100 sourds vivant dans cette situation de vulnérabilité et qu’ils ont été touchés par les inondations mais le moyen s’était limité aux 30.

En quoi consistait l’assistance ?

Leur aide est composée de 5 cartons de dignités (Papier hygiéniques) pour les femmes, cache-nez, 150kg de riz, 150kg de haricots, 7cartons de savons et 7 cartons d’huile de coton, les touts équivalant d’une somme de 2.300.000 BIF plus ou moins 1000$.

Pourquoi sont-ils exposés plus les autres ?   

La période de COVID-19 est tellement difficile pour tout le monde mais les sourds sont les plus touchés. Ils sont oubliés, plusieurs messages appelant à la lutte contre propagation et la contagion passent dans les langages qui les échappent, parle Marie Ange Buguma alias Dimanche, l’initiateur de l’idée d’appuis aux sourds et qui a représenté l’ONG Britannique Aurora Daef Aid Africa (ADAA) qui a financé ces activités, interprété par quelqu’un autre.

Pour l’avenir

Marie Ange Buguma, elle et AEPSM appuyer par ADAA projettent d’autres activités dans 3 mois, pouvant les aider à un auto-développement et s’intégrer facilement dans la vie active.

Le Burundi compte aujourd’hui sur son territoire plus de 5 mille sourds ; selon l’AEPSM.

Articles similaires

Burundi : ‘‘BUGUMA’’ relance ses activés avec un agenda très surchargé

LE JOURNAL.AFRICA

Bururi: Le Président du Sénat rencontre les élus locaux des communes Mugamba et Matana

RTNB BURUNDI

Yagadécodeur : top dix des mots rundi hérités de la colonisation

YAGA BURUNDI
%d blogueurs aiment cette page :