LE JOURNAL.AFRICA
SPORTS

CAN féminine 2022: des duos à couper le souffle à l’issue du 1er tour des éliminatoires

Les équipes féminines du Nigeria contre la Côte d’Ivoire, du  Sénégal face à celle du Mali, de l’Algérie devant la Tunisie ont du pain sur la planche. L’une ou l’autre aura du fil à retordre au mois de février 2022. Le Burundi aura à faire apparemment sans coup férir en confrontation avec la Djibouti. Après avoir mis en berne l’Erythrée (5-0/1-0).

A l’issue du premier tour retour des éliminatoires de la CAN féminine 2022, on connaît les 11 affiches du deuxième et dernier tour des qualifications. Après avoir écarté le Ghana (2-0, 0-1), le Nigeria, 11 fois champion depuis sa création, en 1991, tombe encore sur un adversaire de taille comme la Côte d’Ivoire, 5e nation africaine au classement FIFA. 

La tâche s’annonce très difficile pour les Éléphantes, qui, après avoir fait une promenade de santé face au Niger (9-0, 11-0). Au tournant, elle attend les redoutables Super Falcons. Dans le même temps, le derby entre le Mali et le Sénégal vaudra le détour. Les Maliennes se sont qualifiées en sortant la Guinée, le Sénégal en éliminant le Liberia.

De l’autre côté après avoir sorti l’Egypte, la Tunisie hérite d’un adversaire compliqué, la Guinée équatoriale, vainqueur de la compétition à deux reprises(2008,2012).  Certes en perte de vitesse ces dernières années et qualifié  suite au forfait de la RD Congo. C’est un adversaire de taille  à ne pas négliger. De son côté, l’Algérie, vainqueur (14-0) à l’aller mais qui a vu son match retour reporté en raison d’un coup d’Etat au Soudan, pourra se promener aisément sans toutefois mouiller les maillots au stade de Johannesburg (l’Afrique du Sud),5 fois. Cette fin malheureuse de la dernière édition pourrait  compliquer les Algériennes.

Le Cameroun, 4 fois finaliste, partira favori contre la Gambie. La Zambie, unique représentant africain aux derniers Jeux Olympiques, va se frotter contre la Namibie sans frisson  ni frousse. Les confrontations Togo-Gabon et la Guinée Bissau – Burkina Faso s’annoncent plus indécises et plusieurs nouveaux pays devraient démontrer leurs talents. Aussi longtemps que le tournoi se déroulera pour la première fois à 12 équipes contre 8 auparavant.

A titre de rappel  la phase finale se déroulera du 2 au 23 juillet 2022 au Maroc, qualifié d’office en tant que pays hôte

Erick Manirakiza

Articles similaires

CAF-C2 : DCMP en phase des groupes

OKAPI CONGO

La Côte d'Ivoire accompagne le Maroc en huitièmes

FOOTBALL FR

UEFA super cup : Stéphanie Frappart n’a pas peur du match Liverpool VS chelsea

BBC AFRIQUE
%d blogueurs aiment cette page :